Pinsac

Décès de René Sarazac

L’homme des Causses de Pinsac

Lorsqu’on empruntait la route qui monte dans les Causses de Pinsac, vers Gabalès, puis Maslacroix, on prenait un chemin direction Faublanc et là, au bout, dominant la vallée de la Dordogne, un homme d’aspect un peu rustre vous recevait. Passées les premières salutations, toute la chaleur des gens du Causse s’exprimait.

René le célibataire avait toujours une bouteille de ratafia au frais et, autour d’un verre, de longues conversations de chasse, de nature, de champignons, de truffes s’établissaient.

René adorait plus que tout la chasse à la palombe qu’il traquait, attendant de longues heures sous les sapins, dans ses combes ou encore au chevreuil, au lièvre ou au sanglier qu’il chassait en battue.

La cabane des chasseurs gardera  longtemps le souvenir de celui qui était toujours présent pour la découpe du gibier (il n’avait pas son pareil pour affûter un couteau!!!).
Homme simple et attachant, rude et serviable, malicieux et discret, René faisait partie de ces vieilles familles paysannes qui font l’âme de Pinsac. Il laissera un grand vide auprès de tous ses voisins et amis.

Les obsèques ont eu lieu dans le petit cimetière de Blanzaguet, où, conformément à son souhait, trônait sur son cercueil une photo où il posait près de son dernier trophée de chasse, un sanglier…